Le Programme Général

General ProgramThe Jewish Agency for Israel ©
Plus de 30 kibboutzim dans tout le pays participent au programme "Bayit Rishon Bamoledet". Le choix d'un Kibboutz se fera en collaboration avec les nouveaux immigrants. Il tiendra compte de leurs besoins et préférences, mais aussi du caractère, de l'emplacement, de la population et des possibilités des kibboutzim en question. Information, conseils et orientation seront offert par les chefs du projet. Les participants au programme auront la possibilité d'entrer en contact avec d'autres immigrants ou personnes parlant l'Anglais dans le kibboutz de leur choix afin de se préparer à leur Alyah et de fixer leur date d'arrivée.

QU'EST CE QUE LE PROGRAMME INCLUT ?

La première année est divisée en deux périodes :

  • Les six premiers mois sont consacrés à un Oulpan intensif d'Hébreu. Les cours ont lieu dans un Oulpan local ou régional, à raison de trois ou cinq matinées par semaine. La période d'Oulpan comprend des séminaires et excursions à travers le pays ainsi que des activités culturelles.
  • Dans la seconde moitié de l'année, les participants au programme ont le choix de prolonger la durée de leur séjour de six mois. Cette période est principalement destinée aux personnes qui sont à la recherche d'un emploi ou d'un changement d'orientation, qui veulent étudier plus profondément l'Hébreu ou à ceux qui quittent le Kibboutz, préparent et organisent leur avenir. Les participants ont le choix entre plusieurs possibilités : assister à un cours de formation professionnelle ou de recyclage, travailler ou étudier dans un Oulpan avancé. Dans presque tous les kibboutzim, se trouvent des usines industrielles qui, dans de nombreux cas, emploient des Olim participant au projet. Au cas où cette option ne serait pas disponible, le coordinateur d'Alyah accompagnera chaque Olé jusqu'à ce qu'il trouve un emploi.
  • A la fin de la première année, il est toujours possible de rester vivre au Kibboutz, en tant que membres ou résidents dans le Kibboutz, ou dans la région en se joignant à une communauté dans les environs.
  • Les nouveaux immigrants seront conduits au Kibboutz où un coordinateur les attendra à toute heure de la journée ou de la nuit. Ils auront à leur disposition un appartement spécialement équipé pour eux avec un réfrigérateur bien achalandé.
  • Après quelques jours de repos, le coordinateur les accompagnera à la ville la plus proche afin qu'ils fassent les démarches nécessaires à l'obtention de leurs documents et s'inscrivent à la caisse d'assurance - maladie (Koupat Holim).
  • La prochaine étape consiste à mettre en rapport le Olé et sa famille avec les responsables des différents services du Kibboutz, l'infirmière, par exemple, la directrice du jardin d'enfants, le responsable de la petite épicerie, celui de la buanderie et celui de la salle à manger.

Qu'est ce que les participants au programme reçoivent du Kibboutz ?

  • Un logement dans un appartement ou caravane, avec mobilier de base, lits, réfrigérateur, cuisinière, table, chaises, etc.
  • Un Oulpan intensif d'Hébreu.
  • La scolarité des enfants pour les familles avec enfants.
  • Une aide et un accompagnement qui sera prodigué par un coordinateur d'Alyah du Kibboutz ou du Conseil régional pendant toute la période du programme.
  • Un ensemble de services municipaux de haute qualité, soins médicaux, piscine, terrains de sport, terrains de jeux, etc.
  • Une structure sociale dynamique, incluant activités sociales et communautaires, fêtes et évènements culturels.

Services disponibles au Kibboutz

Tous les Kibboutzim ont une clinique médicale qui fonctionne pendant la semaine, plusieurs fois par semaine et un personnel médical qualifié composé d'infirmières et de médecins généralistes.

Important : les Olim qui ont opté pour ce projet doivent s'inscrire à la Koupat Holim "Clalit" afin de pouvoir recevoir des soins dans la clinique Clalit du Kibboutz. Les consultations et visites chez des médecins spécialistes ont lieu dans les cliniques situées dans la région ou dans les villes avoisinantes.

  • Dans chaque kibboutz il y a une petite epicerie/une grande épicerie où il est possible de s'approvisionner en produits alimentaires et autres produits nécessaires au quotidien.
  • Quelques Kibboutzim ont encore une salle à manger active qui offre des petits déjeuners et déjeuners à des prix raisonnables.
  • La plupart des Kibboutzim ont une piscine dont l'utilisation est comprise dans l'ensemble des services dont bénéficient les participants au programme.
  • Il y a toujours des services de buanderie pour un prix modique et dans certains Kibboutzim, il y a même des bibliothèques et des houguim.
  • Dès leur arrivée, après leur installation initiale, les participants au programme signent un contrat de location avec le Kibboutz. Ce contrat inclut des informations sur les droits et devoirs de chacune des parties : les participants au programme et le Kibboutz, le coût de la location et des différents services compris dans le prix de la location.

Les coûts varient d'un Kibboutz à l'autre et dépendent de nombreux facteurs tels que :

  • Le logement : la taille de l'appartement/de la maison, son emplacement, son niveau et ce qui est inclus dans le montant (généralement les taxes locales et les frais d'eau mais, certains Kibboutzim incluent dans le montant les frais d'électricité, de téléphone et de câbles), le prix varie entre 800 et 1300 NIS par mois pour les familles et entre 700 et 800 NIS pour les célibataires.
  • Les services supplémentaires : câble, électricité, gaz, téléphone et Internet sont fournis moyennant un paiement supplémentaire.

Note : Toutes les familles de nouveaux immigrants ont droit au panier d'intégration et à une aide financière accordée en fonction de la taille de la famille et destinés à venir en aide aux Olim durant leur première période d'acclimatation dans le pays.

Le panier d'intégration suffira à répondre aux besoins d'une famille à condition qu'elle sache planifier soigneusement ses dépenses.

Important : Le contrat est signé pour une durée de six mois avec possibilité de le prolonger jusqu'à un an. La plupart des Kibboutzim donnent la possibilité de prolonger les contrats au delà de la première année moyennant une réévaluation des conditions du contrat.