Le Programme Familial

Les familles qui font leur Alyah ont chacune leurs propres problèmes. Le défi qui consiste à faire fonctionner les choses sur tous les plans et à répondre aux besoins de familles de toutes sortes n'est pas un défi facile à relever. 18 années d'expérience et l'intégration réussie de milliers de familles de nouveaux immigrants qui ont choisi de rester nous ont convaincus du fait que ce programme était idéal pour les familles.

POURQUOI ?

  • Il y a un cadre éducatif tout prêt pour les enfants.
  • Les Kibboutzim se vantent de posséder un environnement vert, propre et calme idéal aux familles.
  • On trouve de nombreux pairs différents.
  • Pendant l'été et les fêtes, il y a des camps de vacances et des activités pour les enfants de tous les âges.
  • Des activités culturelles et recréationnelles sont organisées dans la plupart des Kibboutzim qui, en général, sont munis d'équipements sportifs, de terrains de jeux et de piscines.
  • Des conditions idéales pour étudier l'Hébreu

Détails sur le programme pour familles

La formule de base du projet est la même pour les familles et les personnes célibataires avec quelques légères différences dans les lignes directrices.

  • Au cours des six premiers mois, pendant que les parents étudient à l'Oulpan, les enfants se trouvent toute la journée à l'école du Kibboutz. Les jardins d'enfants sont ouverts de 7 heures à 16 heures durant toute l'année.
  • Les familles sont hébergées dans des logements petits mais confortables et complets avec salle de bain et kitchenette.
  • Les parents peuvent accompagner leurs enfants pendant les premiers jours dans leur nouveau cadre éducatif afin de faciliter leur adaptation initiale.
  • Durant la seconde moitié du programme, la majorité des familles qui prolongent leur séjour au Kibboutz sont obligées de travailler (au moins un des deux parents) pour répondre aux besoins de la famille. En général, un des deux parents travaillera dans le Kibboutz tandis que l'autre participera à un cours de formation professionnelle ou de réorientation professionnelle. N'étant pas toujours sûrs de trouver du travail dans le Kibboutz dans lequel ils vivent, les Olim chercheront du travail dans un autre Kibboutz ou dans une ville voisine.
  • Les prix dépendent du nombre d'enfants et des cadres éducatifs dans lesquels ils se trouvent.

Des centaines de familles ont choisi de participer à l'expérience du Kibboutz. Pour beaucoup, elle a offert de merveilleuses possibilités pendant leur première période d'intégration. Leur période initiale d'intégration s'est avérée être une réussite. Nombreuses familles ont maintenu des relations d'amitié avec des membres du Kibboutz, ont tiré profit de cette expérience et sont devenus grâce à elle plus familiers avec le mode de vie israélien. D'autres ont décidé de s'installer définitivement dans le Kibboutz, d'y fonder leur foyer, s'y sont intégrées socialement et professionnellement, remplissent aujourd'hui des postes importants dans le Kibboutz et sont devenues des membres actifs et à part entière de cette communauté.