Intégration, étape par étape

Eligibility for AliyahThe Jewish Agency for Israel ©
Pour votre arrivée en Israël également, l'Agence Juive vous guide dans vos démarches. A l'aéroport, vous serez accompagné par un représentant du Ministère de l'Alyah et de l'Intégration. Dans les jours qui suivront vous devrez réaliser par vous-mêmes un certain nombre de démarches. C'est simple, il suffit de suivre la liste ci-dessous !

A votre descente d’avion, à l’aéroport Ben Gourion, un représentant du Ministère de l'Alyah et de l’Intégration vous accueillera et vous accompagnera durant toute la procédure sur place.
Si vous ne le voyez pas, avec sa pancarte « Olim » sur votre route vers le contrôle des passeports, pas de panique. Il vous suffira de l’appeler, sur le téléphone dédié à cela, qui se trouve à votre gauche sur l’arcade, une dizaine de mètres avant les postes de contrôle des passeports. Décrochez et vous l’aurez en ligne. L’important est de l’attendre pour passer le contrôle des passeports avec lui.

Après cela, il vous emmènera dans les bureaux du Ministère et vous obtiendrez les documents/avantages suivants :
• Le Carnet d'Immigrant (Téoudat Olé/Zakaout).
• La Carte d'Identité Israélienne (Téoudat Zéout), sur présentation de l’ORIGINAL de votre certificat de judaïté et de votre acte de naissance, pour les plus de 16 ans seulement. Les enfants de moins de 16 ans sont sur la carte des parents. Si vous choisissez de ne pas faire votre carte d'identité à l'aéroport, il faudra vous rendre dans les bureaux du Ministère près de chez vous dans les jours suivant votre Alyah. 
• Un premier versement en espèces du panier d'intégration (Sal Klita).
• Un imprimé pour les versements suivants, qu'il vous faudra remplir avec un RIB israélien lorsque vous aurez ouvert votre compte en banque (voir ci-dessous) ou fait le changement de statut d'un compte existant puis remettre à votre responsable d'intégration* du Ministère de l'Alyah et de l'Intégration dans les jours suivant votre Alyah.
• Un imprimé d’inscription à la caisse maladie (Koupat 'Holim) de votre choix. Vous avez aussi la possibilité de vous inscrire directement sur place, à l’aéroport, à la caisse de votre choix. Si vous choisissez de ne pas vous inscrire à l'aéroport, il faudra le faire dans les jours suivant votre Alyah. 
• Les adresses et téléphones du Ministère de l’Intérieur (Misrad Hapnim) et du Ministère de l'Alyah et de l’Intégration (Misrad HaAliyah veHaklita) de votre lieu de résidence.
• Une carte SIM avec 200 minutes d'appel gratuits (si vous ne possédez pas déjà une ligne en Israël).
• Un taxi gratuit pour votre première destination (avec tous vos bagages).

Pour plus d'informations sur ce processus, vous pouvez consulter le document suivant Premières étapes Le guide des Olim.pdf

Dans les 2 cas suivants, la procédure diffère des olim classiques :
• A l'aéroport, l'Ezra'h Olé (c'est-à-dire le citoyen né à l'étranger) recevra son carnet de droits, (Téoudat Zakaout), sa carte d’identité, le premier versement et le bon pour le Taxi seulement. Pour plus d'informations sur ce processus, vous pouvez consulter le document suivantPremières étapes Le guide des Ezrah Ole.pdf
• A l'aéroport le Katin 'Hozer (c'est-à-dire toute personne ayant habité en Israël avant ses 14 ans, qu'il soit né ou pas en Israël) recevra un bon pour le Taxi seulement. Pour plus d'informations sur ce processus, vous pouvez consulter le document suivant Premières étapes Le guide des Katin Hozer.pdf

Puis l’on vous ramènera à la salle des bagages, pour y récupérer vos valises. Vous passerez le contrôle des douanes comme tout le monde (vert si vous n'avez rien à déclarer ou rouge si c'est le cas) et serez dirigés vers un taxi qui vous emmènera à l'adresse indiquée au préalable.

Puis :

1. Ouvrir un compte courant ('Hechbon Bank) :
Dans une banque de votre choix, vous devez ouvrir un compte courant en Shqalim et y déposer l'argent nécessaire aux premières dépenses. Vous avez 45 jours à dater du jour de votre Alyah pour y déposer vos devises étrangères en espèces. Les transferts bancaires de l’étranger vers votre compte en Israël ne sont pas limités dans le temps.

2. Au Ministère de l'Alyah et de l'Intégration (Misrad HaAliyah veHaklita) :
Prenez rendez-vous pour rencontrer votre responsable d'intégration, (Rakaz / Rakézète Klita) qui sera votre interlocuteur durant la première année de votre arrivée. Communiquez-lui vos coordonnées bancaires israéliennes pour recevoir les versements du panier d’intégration.
Inscrivez-vous à l’Oulpan.
Prenez toute autre information. (formations professionnelles, etc.)

3. Scolarisation des enfants (Beit Sefer) :
Adressez vous à la Mairie de votre lieu de résidence qui vous guidera vers les écoles avec aide pour immigrants. Au sein de certaines mairies, vous trouverez un agent francophone qui vous aidera dans vos démarches d'intégration. Voir la liste ICI

4. Permis de Conduire (Richayon Néhiga) :
Faites les démarches nécessaires d'équivalence pour obtenir le permis de conduire israélien (condition indispensable pour bénéficier des avantages liés à l’achat d’une voiture neuve ou pour dédouaner un véhicule importé). Il s’agit d’un examen pratique de conduite, uniquement (pas le code). Mais ce n’est pas seulement une formalité. Il est bon de s’y préparer, en prenant une ou deux heures de cours dans une auto-école de votre choix, qui vous guidera par la suite dans les formalités d’inscription à l’examen.
Si vous circulez en Israël, votre permis de conduire étranger ne sera valable qu'un an. (voir chapitre détaillé sur cette question)

Au terme de trois mois de résidence :

5. Passeport Israélien (Darkon Israeli) :
Au terme de 3 mois, à dater de votre Alyah, si vous devez voyager, vous devez faire établir, au Ministère de l'Intérieur, votre passeport israélien temporaire, (Téoudat Maavar). Ce document est à présenter à chaque entrée et sortie d'Israël.
Il s’agit d’un laissez-passer temporaire d’un an, à faire renouveler au terme de cette période de résidence, par un passeport définitif (Darkon Israéli).
Entre la date de votre Alyah et la fin des trois premiers mois de résidence, vous pouvez librement utiliser votre passeport français pour entrer et sortir d’Israël, sans aucune contrainte ou limitation.


*Lors de votre arrivée en Israël, le représentant du Ministère qui vous guidera dans la procédure à l'aéroport vous indiquera le bureau du Ministère de l'Alyah et de l'Intégration le plus proche de chez vous. Quelques jours après votre Alyah vous devrez appeler ce bureau pour y prendre rendez-vous avec un responsable d'intégration.