FAQ

Eligibility for AliyahThe Jewish Agency for Israel ©
Toutes les questions que vous vous posez sur l'Alyah
  • Ai-je droit à une aide financière en faisant mon Alyah?

Oui, si vous n'avez pas habité en Israel après vos 14 ans, vous aurez droit au panier d’integration, le sal klita. Son montant varie en fonction de la composition de la famille. La somme totale sera répartie en 7 versements dont un à l’aéroport en espèce.  Son obtention dépend de votre résidence en Israël. Si vous n’êtes pas dans le pays au moment du versement, il ne pourra se faire. Dans le cas d’une absence prolongée du pays, les versements seront interrompus mais on ne vous demandera pas de rembourser ce qui a déjà été donné. Pour plus d'information veuillez cliquez ici.

  • Dois-je rester en Israël pendant une certaine période après avoir fait mon Alyah ?

Non, il n'y a aucune limite de voyage après avoir fait votre Alyah et aucune période pendant laquelle vous devriez rester en Israël. Pendant les 3 premiers mois, vous pourrez voyager avec votre passeport français. Apres 3 mois, vous serez dans l’obligation de voyager avec un passeport Israélien provisoire (teoudat maavar) que vous devez demander au Ministère de l’Intérieur au terme de ces 3 premiers mois. En revanche, votre Alyah ne sera accordée qu’après avoir prouvé votre réelle motivation de vous installer définitivement en Israel. 

  • Je suis en terminale et veux continuer mes études en Israël : quelles sont mes possibilités et dois-je faire l'armée ?

Chaque lycéen terminant son bac a plusieurs options dans la mesure où il décide de poursuivre ses études en Israël :

-Il peut choisir dans un premier temps de garder un statut touriste et de bénéficier d'une bourse MASSA et ensuite de faire son Alyah.

-Ou bien de faire directement son Alyah et intégrer un programme pré-académique. Dans la mesure où l'étudiant prend la nationalité israélienne, il bénéficiera des droits d'un nouvel immigrant et il devra évidemment faire l’armée pour remplir son devoir de citoyen israélien. Il est possible de repousser le service militaire après les études. 

  • Je souhaite faire mon service militaire en Israël, quelle est la marche à suivre ?

-Mahal : service volontaire de 18 mois en tant que touriste dans le cadre d'unités combattantes. Dans la mesure où le jeune décide de faire son Alyah pendant ou juste après son service, il devra éventuellement compléter un temps d'armée en fonction de son âge d'arrivée en Israël.

-Faire son Alyah et intégrer une prépa militaire comme le font beaucoup de jeunes Israéliens qui désirent faire un service dans des unités d'élite. A la suite de ce programme d'une durée de dix mois, il intégrera une unité selon son profil militaire.

  • J'ai commencé des études en France, puis-je les continuer en Israël ? quelles sont les équivalences ?

En Israël, les cursus académiques sont basés sur le système LMD c'est à dire Licence, Master, Doctorat : Il faut donc avoir au moins terminé un de ces cycles pour pouvoir continuer ses études. La poursuite dépend également d'autres critères comme la moyenne du cycle précédant et l'établissement dans lequel le cursus a été obtenu. Concernant les BTS, l'équivalence d'une partie des points académiques se fait au cas par cas selon le cursus et l'établissement qui accepte les étudiants. Il est important également de préciser que le Master 1 n'est pas reconnu en Israël et que l'étudiant devra recommencer le Master depuis le début. Pour plus d’informations cliquez ici.

 


Vous avez d'autres questions ? L'Agence Juive prend en charge vos démarches pour Israël !

Pour que ce rêve se réalise, venez nous rejoindre aux soirées d'informations organisées régulièrement.
Pour tout savoir sur le processus de l'Alyah, la Loi du Retour, vos droits et devoirs en Israël, le service de santé, la sécurité sociale, travail et stages en Israël, reconnaissance de diplômes, études secondaires et études supérieures, venez rencontrer nos délégués. 

Inscriptions en cliquant ici ou en appelant le Global Center au 0 800 916 647 (depuis la france).